Exégèse

Perfectionnement (suite)

Nouveau Testament

Les paraboles du Royaume des cieux dans l’Évangile de Matthieu, par Yves Ellul
L’expression « Le royaume des Cieux est semblable à… » introduit la majeure partie des paraboles de cet évangile.
Autrement dit, Matthieu, au lieu d’utiliser les paraboles de façon séparée, et pour illustrer tel ou tel enseignement de Jésus, en fait un enseignement à part, entièrement sous forme de paraboles et centré sur l’enjeu théologique que représente le royaume.
Dès  lors,  nous  suivrons  cette  expression  comme  fil  conducteur  de  la  théologie  matthéenne :
– plusieurs emplois introductifs nous placent devant la réalité de ce royaume (naissance de Jésus, sermon sur la montagne…) ainsi que devant l’exigence de la loi.
– puis les paraboles se succèdent, en lien avec des questions posées par les disciples, rappelant ainsi la méthode d’un catéchisme par questions–réponses.
– les paraboles s’assemblent comme un tableau composé par touches successives cernant peu à peu l’indicible, l’inexprimable de ce royaume, ne préjugeant en rien de l’au-delà, elles témoignent de son accessibilité.

Structures et liberté dans l’Évangile de Marc, par Claire Rousseau
Le travail du cours cherche à visualiser les structures des textes sélectionnés pour repérer comment ces architectures ont offert au rédacteur de l’évangile un outil de persuasion – parfois original – pour captiver et convaincre son lecteur. Par leur analyse, le cours met aussi en valeur la liberté de chaque personnage de l’évangile – et, en filigrane, de chaque auditeur/lecteur – face aux propositions de l’évangile d’adhérer ou non à la personne du Christ. Le jeu structures/liberté opère autant à la surface formelle du texte que dans la transmission de sens.

Les discours-dialogues dans les dix premiers chapitres de l’évangile de Jean,
par Sœur Chantal Roosz
Le 4ème Évangile est un monde qu’on n’a jamais fini d’explorer, un fleuve d’eau vive toujours renouvelé. Nous n’aurons pas d’autre prétention ici que d’en aborder quelques passages, en nous attachant aux discours-dialogues des chapitres 3 à 10, sans nous occuper de l’aspect plus narratif. Même ainsi, nous ne pourrons étudier tous les passages concernés, et il nous faudra choisir.
La méthode que nous allons employer n’a rien d’une méthode scientifique homologuée, mais repose sur deux caractéristiques du style johannique, l’enracinement vétérotestamentaire et la « lecture en diptyque » : ce simple procédé d’étude part du style répétitif de 4ème Évangile, pour mettre en relation deux expressions ou deux courts passages, à la fois semblables et différents, afin de faire, de ce rapprochement, jaillir du sens.

***
Envoi 1 : Nicodème 3,1-21
Devoir 1 : La Samaritaine 4,1-30

Envoi 2 : Jn 8,12-30
Devoir 2 : L’œuvre du fils 5,19-30

Envoi 3 : Jn 8,51-59
Devoir 3 : Le Bon Pasteur Jn 10

Les communautés pauliniennes, par Jean-Marie Fehrenbach
Ce cours propose une approche à caractère thématique et à finalité autant pastorale qu’exégétique : il est proposé en effet, à partir des textes de lettres considérées de manière unanime comme authentiquement pauliniennes, d’identifier les caractéristiques propres de quatre communautés (ou groupes de communautés) fondées par Paul, d’étudier leurs problématiques, d’analyser leurs questionnements et de relever dans les réponses de Paul sa manière de se comporter d’abord en pasteur et d’éduquer ses frères à la responsabilité et au discernement chrétiens.

L’épître aux Galates, par Hervé Cochard
Paul apprend que les communautés de Galatie sont sur le point de se laisser convaincre par des missionnaires chrétiens judaïsants qui cherchent à persuader les chrétiens issus du paganisme d’accepter la circoncision et la Loi de Moïse.
Paul estime, lui, que les propagandistes veulent « renverser l’Évangile du Christ ».
L’enjeu est donc de taille. C’est pourquoi la lettre aux Galates aborde des problèmes cruciaux :
– Le salut vient-il de l’observance de la Loi ou seulement de la croix du Christ ?
– Qu’est-ce qui caractérise les chrétiens ?
– Qu’est-ce que la liberté chrétienne ?
Ces questions de fond débordent largement le cas particulier des Galates et gardent toute leur actualité. Une lecture suivie de l’épître fait entrer dans la compréhension de thèmes importants de la pensée théologique de Paul.